Les antennes pêuvent être divisées en deux grandes familles : les omni-directionnelles (qui rayonnent dans toutes les directions), et les uni-directionnelles (qui ne rayonnent que dans une seule direction). Il existe des modèles intermédiaires, qu'on appelle (improprement !) semi-directionnelles : il s'agit d'antennes avec une directivité pas complètement omni-directionnelle sans être totalement uni-directionnelle non plus... C'est le cas typique des antennes de plafond, qui rayonnent à 360°, mais seulement en-dessous d'elles : la forme de leur zone de couverture ressemblerait à une demi-sphère.

Je vais tâcher d'être clair et synthétique sans rentrer dans l'aspect ultra technique des la diffusion des ondes qui fait l'objet d'une (très abondante !) littérature scientifique à part entière. Cet article sera donc succinct assez pour comprendre les principes de base de la directivité de nos antennes associés à des amplificateurs GSM ; que les puristes de la radiodiffusion hertzienne (ou de la géométrie dns l'espace) veuillent bien pardonner certains raccourcis de vocabulaire... :)

Il faut simplement garder à l'esprit que les ondes circulent dans l'espace, et que donc les notions d'horizontalité et de verticalité ont donc toute leur importance.

L'antenne de type "fouet"

L'antenne de type "marine"

Les antenne de plafond

Les antennes murales, de type panneau

Les antenne logarithmiques

Les antenne paraboliques directionnelles

pour l'antenne extérieure

pour l'antenne intérieure


Les antennes omni-directionnelles

Ce sont les plus fréquemment rencontrées dans notre environnement quotidien : l'antenne dépliable de la petite radio FM à la cuisine, les antennes de CB sur les camions, la petite antenne noire à l'arrière du boitier Wi-Fi... etc. Il s'agit d'un "brin" d'une longueur spécifique (à la longueur d'onde, au quart d'onde, au 32ème d'onde...) qui capte ou emet les ondes radio.

Dans certains cas, comme par exemple nos répétiteurs GSM, les antennes servent aussi bien à émettre qu'à recevoir. C'est la même chose avec le routeur Wi-Fi : il émet et recoit les ondes via la même antenne.


L'antenne de type "fouet"

C'est le fameux brin évoqué plus haut :

Comme inqué sur la figure, l'émision  (ou la réception) est idéale dans le plan horizontal, et le rayonnement d'émission se répand tout autour sur 360°.


L'antenne de type "marine"

Cette antenne fonctionne exactement sur le même principe que l'antenne fouet ci-dessus. Simplement, elle est enfermé dans un carénage résistant adapté aux conditions d'utilisation en mer ou en environnement salin.

Antenne de type Marine, omnidirectionnelle


Les antennes semi-directionnelles

Comme le nom l'indique, ces antennes sont presque omni-directionnelle. En pratique, l'un des plans de diffusion a été neutralisé, généralement horizontalement, afin que toute la puissance soit restituée seulement dans les diretions désirées :


Les antennes de plafond

Ces antennes vont pouvoir emettre dans toutes les directions, sur la zone située en-dessous d'elles ! Une fois fixée au plafond, les ondes seront diffuséesvers le bas et les côtés, à 360°, mais pas vers le haut.

Dit autrement : cette antenne "arrose" comme une douche !Antenne plafond semi directionelle


Les antennes murales, de type panneau

C'est le même principe que l'antenne de plafond, en position verticale cette fois. Les ondes sont dirigées le plus possible face à l'antenne, en neutralisant la diffusion côté arrière, qui n'est pas souhaitée :Antenne murale de type panneau à diffusion semi omnidirectionnelle

Le forme rectangulaire permet en outre de concentrer la diffusion sur le plan horizontal, de façon à "arroser" le centre de la pièce qui lui fait face, plutôt que le plafond ou le sol.

Typiquement, sur un plan technique (en vue du dessus), voilà à quoi ressemblent les zones de diffusion des antennes décrites ci-dessus :

Zones de diffusion des antennes semi-directionnelles


Les antennes directionnelles

Comme le nom le laisse entendre, ces antennes diffusent surtout dans une seule direction. On parle alors d'antennes à forte directivité : les zones sont concernées le plus possible en un cylindre qui émet ou recoit dans la direction vers laquelle l'antenne est pointée.

Son intallation est légèrement plus délicate qu'une antenne omni-directionnelle ou semi-directionnelle : un mauvais angle de l'antenne, et la zone de diffusion change complètement, comme l'illustre ce schéma :

 

Antenne directionnelle

 
 

Antenne directionnelle

 

En ce qui concerne l'usage avec des répéteurs amplificateurs GSM, le risque de mal aligner l'antenne directionnelle est réduit, car les distances sont habituellement réduites, de l'ordre de quelques centaines de mètres. Un pointage dans la bonne direction reste requis.


Les antennes logarithmiques

C'est exactement le même principe que ci-dessus, en terme de directivité. Les antennes dite logarithmiques sont des antennes très directives, généralement carénées :

Antenne directionnelle type Yagi

Nos modèles sont très polyvalents, et couvrent plusieurs bandes de fréquences : GSM, 3G et 4G simultanément.

Certains autres modèles, en revanche, sont concus pour une seule bande, par exemple seulement la bande GSM 900 MHz.


Les antenne paraboliques directionnelles

C'et le top-du-top en terme de directivité ! Le signal est concentré vers un seul point, pour une force de réception ou d'émision maximale : toute l'énergie des ondes est rassemblée sur un "cylindre" ou "faisceau" très petit, qui porte loin.

 

antenne parabolique By Pierre_cb [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons


Quelle antenne choisir ?

Tous nos kits sont livrés en standard avec leurs antennes extérieure et intérieure. Des variantes sont toujours possibles pour répondre à votre besoin spécifique. Voici quelques informations pour vous aider à bien choisir :


Pour l'antenne extérieure

Lorsque le signal est de bonne qualité (voir notre article pour la mesurer facilement avec votre smartphone), cela signifie que la ou les antennes-relais sont proches : une antenne de type panneau plate suffit. c'est celle qui est prévue par défaut dans la plupart de nos kits.

En revanche, lorsque la qualité de signal est plutôt médiocre, alors, il nous faudra "concentrer" d'avantage le signal à recevoir et à renvoyer en utilisant une antenne directive.

De plus, selon la distance entre votre site et l'antenne relais, on veillera à choisir une antenne adaptée:

NB : en fonction de la distance avec l'antenne-relais, on veillera à sélectionner un répéteur de puissance adapté. Ce point fera l'objet d'un autre article, prochainement.


Pour l'antenne intérieure

Le choix sera dicté par l'usage désiré, et en fonction du local à couvrir. Voici quelques exemples :

- un bureau de 100m² ( 10 m x 10 m) ou moins : l'antenne fouet est adaptée.
Si la pièce dispose d'un faux plafond, l'antenne circulaire de plafond sera un meilleur choix pour une couverture plus homogène.

- un open space de 600 m² (25 x 20 m env.) ; une antenne de plafond est idéale, positionnée au centre de la pièce.
Si la pose en plafond n'est techniquement pas possible, optez alors le modèle mural, à positionner en hauteur à demi-longueur sur l'un des murs.

- Etage de 650m², mais divisé en plusieurs pièces séparées par des murs en béton : une antenne par pièce est requise.

- un sous-sol de 45 m² : antenne fouet ou antenne de plafond

- un parking souterrain de 5000 m² (2 niveaux de 50 x 50 m chacun) : au minimum 4 antennes par niveau, soit de type plafond (à fixer sur les chemins de câbles ou tuyauterie existants), soit de type mural.
Contactez-nous pour ce genre de projet : notre équipe peut travailler sur plans.

- un chai de conservation de champagne (200 x 12 m env) : minimum une antenne directionnelle, de type Yagi ou directionnelle 900 MHz.


Bien choisir son antenne, comme nous venons de le voir, n'est pas vraiment compliqué. Toutefois, nous avons bien conscience que cela devient vite complexe pour les non-techniciens. Aussi, comme chaque situation est unique, notre équipe vous assiste pour faire le bon choix : contactez-nous


Autres articles de ce blog susceptibles de vous intéresser :

- Bien installer l'antenne extérieure de son amplificateur GSM

- Principe de fonctionnement d'un répéteur

- Comment mesurer le signal GSM avec son smartphone ?