Amplificateur GSM > quelle est la longueur maxi pour le câble ?

"Quelle est la longueur maxi que je puisse utiliser avec un amplificateur GSM ?"

C'est une question parfaitement légitime, que j'entends régulièrement. Et il n'y a pas de réponse unique... car chaque installation d'amplificateur GSM à la maison ou au bureau est unique.
cela dépend en fait du signal que vous êtes en mesure de capter, et de son niveau de puissance avant l'amplification.

1. un câble coaxial crée toujours un peu de perte, et c'est normal

Une onde est un champs électromagnétique que capte une antenne. L'antenne "transforme" ce champ électromagnétique en un courant électrique, exploitable par un circuit électronique par exemple. ce courant électrique est acheminé depuis l'antenne jusqu'au circuit électronique (par exemple un amplificateur 4G) via un câble coaxial.

Comme ce courant électrique est de très faible intensité, et que faire cheminer un courant sur un câble se dégrade avec la distance. C'est un phénomène électrique tout à fait normal : on parle de perte sur câble.

Il existe différentes sortes de câbles, pour différents usages  : grande longueur, très flexible, très bas coût, très faible perte, triple épaisseur pour éviter les interférences... etc.

Nos proposons 3 sortes de câbles coaxiaux GSM 3G 4G, en différentes longueurs selon l'usage. Voici leurs caractéristiques détaillées, en fonction du type de chacun :
Fiche technique (data sheet) câble coaxial 5D  -----    Fiche technique (data sheet) câble coaxial 7D  -----    Fiche technique (data sheet) câble coaxial 12D

C'est sur ces fiches qu'on peut connaître la valeur d'atténuation créée par le câble : c'est la fameuse "perte sur câble".

2. Par principe, gardez le câble vers l'antenne EXTérieure au plus court

Comme on l'a vu au point précédent, chaque câble induit de la perte de signal en fonction de sa longueur.

De plus, parce que le signal hertzien (onde électromagnétique) est transformé par l'antenne en courant (signal électrique), on obtiendra une qualité de signal (=un niveau de courant) directement proportionnelle au signal reçu.


Ainsi, en gardant un câble court entre l'antenne extérieure et l'amplificateur GSM, on garantit que le signal arrivant au boîtier est encore suffisamment bon pour être ré-amplifié, et distribué ensuite par une (ou plusieurs) antenne(s) intérieure(s). Si le signal reçu par l'antenne est trop faible, l'antenne ne peut que convertir le peu de signal reçu, et le courant disponible ne sera que très très faible. Difficile donc de le faire cheminer plus e quelque mètres sur le câble, sinon... il n'y aura plus du tout de signal à amplifier lorsqu'il arrivé à l'amplificateur GSM !

  • On peut donc retenir :

Très fort signal reçu > bon signal électrique à la sortie de l'antenne > facile à faire cheminer sur câble ,même sur une longueur importante
Signal moyen reçu > signal électrique moyen à la sortie de l'antenne > délicat à faire cheminer sur un câble, sa longueur va modifier le signal > garder un câble court (10 à 15 m conviennent bien)
Signal très faible reçu > signal fragile (très faible) à la sortie de l'antenne > garder le câble le plus court possible avant l'amplification.

  • Illustration par l'exemple 1


On souhaite réamplifier le réseau Voix de Orange dans des bureaux situés au RDC dans la cour intérieure d'un immeuble de 5 étages, en plein centre ville.
Dans la cour de l'immeuble, le signal indiqué par un smartphone est très mauvais : 1 barre, et encore pas tout le temps ; ca fluctue beaucoup, et impossible de se connecter en data. En revanche, le même smartphone indique à une fenêtre du 5ème étage une pleine réception, bien stable, et un super débit internet.

Dans cet exemple précis : une antenne positionnée au 5ème étage captera un très bon signal, et pourra donc envoyer un meilleur signal électrique jusqu'à l'amplificateur GSM ou 4G... même si celui-ci se trouve 40 mètres plus bas ! Il restera assez de signal à amplifier après 40m de câble, l'amplificateur fonctionne parfaitement dans les bureaux

  • Illustration par l'exemple 2

On souhaite amplifier la voix et la 3G de SFR dans un chai en région champenoise. Le chai est composé de 3 longs couloirs, en étoile, en pente descendante sous la terre. La 3G est importante car dans chaque branche du chai, il y a un automate 3G qui surveille la température et envoie chaque heure l'information à un système informatique qui se trouve chez l'exploitant viticole, à quelques kilomètres de là.

Dans cet exemple, il est primordial de conserver le signal reçu "le plus intact possible" pour pouvoir l'amplifier correctement et le distribuer à l'intérieur du chai.
Ainsi, on va installer l'antenne extérieure juste au dessus de l'entrée du chai, là où le signal est le meilleur. Le boîtier amplificateur GSM 3G, quant à lui, est installé immédiatement à l'entrée du chai, juste de l'autre côté du portail. Le câble utilisé mesure à peine 5 m : on limite ainsi au maximum (à peine 0,5 dB) la perte sur le câble, et il donc reste assez de signal à l'amplificateur GSM pour alimenter les antennes intérieure.

Le paragraphe suivant vous explique les détails, notamment la deuxième astuc pour rendre cette solution possible :

3. Astuce pour pouvoir utiliser de grandes longueurs.

  • Parce qu'on connaît


1. la puissance du répéteur employé ;
2. la longueur des câbles qu'on souhaite utiliser pour alimenter chacune des antennes intérieures ;
3. la valeur de perte du câble coaxial ;
4. on souhaite une puissance comprise entre 7 et 9 dBm à l'entrée de chaque antenne intérieure,

alors, il suffit de procéder au calcul pour savoir exactement combien de puissance recevra chaque antenne intérieure !

Ce quil faut retenir ici : on "a la main" sur la puissance du répéteur, c'est à dire : on peut sélectionner celle dont on a besoin pour nos antennes pour la partie intérieure du système.

  • Reprenons l'exemple du chai :

L'antenne extérieure se situe à 5 m du répéteur : le signal capté est donc préservé jusqu'à son arrivée au boitier d'amplificateur GSM 3G, qui se charge de le régénérer. Ensuite le signal amplifié va parcourir 3 longueurs de 50 mètres, et il restera encore assez de signal pour que chaque antenne intérieure diffuse comme attendu dans chaque couloir.

 

cet article devrait vous avoir donné une meilleur compréhension de la perte sur câble. Mais comme tout ce qui est technique est vite compliqué ou prend du temps, prenez contact avec notre équipe pour plus d’information, et soumettez-nous votre projet. Nous ferons tous les calculs pour vous et saurons vous proposer un système qui focntionnera exactement selon votre besoin, spécialement dessiné pour vos locaux.

Autres articles de ce blog qui pourraient vous intéresser :

Partager: